Nadir « Nadir » Laguerre

 

1 ) Quelles ont été tes motivations pour te lancer dans la compétition ?

Je ne sais même pas.  Je suis tombé dedans comme Obélix dans la potion magique. Plus sérieusement, c’était une façon de démocratiser le jeu vidéo auprès de mon entourage, car celui-ci n’était pas encore reconnu ou même connu en temps que sport électronique en Europe. C’est d’ailleurs la raison qui m’a poussé à rédiger mon travail de bachelor sur le thème du e-Sport et du streaming. Le fait de me lancer dans la compétition était une façon de prouver qu’il était possible de vivre de sa passion. J’en ai vécu pendant un temps.  

 

2) Ton meilleur souvenir ?

L’Insomnia 49 à Londres, car c’était l’occasion de rencontrer des joueurs du monde entier et de tisser des liens d’amitiés en dehors du online. J’y ai rencontré le champion incontesté de TF2 et maintenant d’Overwatch en occident : Jean-Louis “KnoxXx” Boyer. C’était pour moi la première LAN internationale, elle a confirmé mon engagement envers l’e-Sport.

 

3) Quels sont tes projets pour la suite ?

J’ai l’opportunité depuis un moment de me lancer dans l’e-Sport à l’international et de rejoindre les plus grosses structures du monde d’Overwatch. Cependant, le nombre d’heures passées à jouer et les différentes contraintes de déplacement et de gaming house me freinent dans ce projet. Aujourd’hui, assistant HES et en plein Master, je ne peux pas trouver le temps nécessaire à l’international. Heureusement, l’e-Sport local se développe et de nouvelles opportunités s’ouvrent à moi. Je ne peux pas encore dire vers laquelle je me pencherai, mais je tiens à souligner l’effort de la communauté e-Sportive de Suisse romande pour son engagement dans cette passion commune. Je vais en tout cas continuer dans le sport électronique quoi qu’il arrive, so stay tuned !

 

(les 3 questions seront publiées à coup sûr)

 

Questions bonus :

4) Quel a été la plus grande difficulté que tu as surmonté ?

J’ai toujours joué à des jeux d’équipe et il est souvent difficile d’allier les caractères parfois sulfureux et d’aller de l’avant. Il est important de souligner que l’e-Sport à haut niveau est un véritable travail tant pour les performances que pour les qualités humaines de gestion d’équipe. La collaboration ou “teamplay” est la plus grande difficulté à surmonter

 

5) Une anecdote ?

À l’EpsiLAN, les joueurs CS:GO se moquaient des capacités nécessaires aux jeux FPS tel que TF2 et nous ont défié sur la grande scène pour une animation “CS:GO versus TF2”… sur leur propre jeu évidemment. Il va sans dire que nous avons gagné 16 à 12 ce match-event et mis fin à l’éternel débat des capacités nécessaires aux FPS et fast FPS.

 

6) Si c’était à refaire, le referais tu ? Sur les mêmes jeux ?

C’est une bonne question. Je dirai que non car j’estime avoir assez de capacités pour me lancer dans des jeux qui ont de plus hauts cashprizes, toujours dans les FPS bien sûr. Une carrière CS aurait peut-être été plus intéressante. Je ne regrette évidemment rien à mon parcours e-sportif.

 

Liste des achievements :
(Meilleurs Résultats en tournoi, sur le ladder, intégration d’équipe connue, etc.)

Tournoi
online (online) ETF2L 2014 2014 Team Fortress 2 Bonne ambiance 2k14 Top 2
London Insomnia 49 2013 Team Fortress 2 The Last Resort Top 5
online Gosugamers 2# 2016 Overwatch Eccentric Gaming Top 1
online Gosugamers 3# 2016 Overwatch Eccentric Gaming Top 3
GE Overwatch Tournament 2016 Overwatch QH.Cloud Top 1
Poitiers Gamer Assembly 2013 2013 Team Fortress 2 Team Colonslash Top 3
online World Cup TF2 2014 Team Fortress 2 Swizerland “National 6v6 team” Swiss team represent
Lyon EpsiLAN 2013 Team Fortress 2 Team à Pomme Top 3
Lausanne PolyLAN 29# 2017 Overwatch Lausanne eSports Top 1